VIDEOS. Mort d'Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF - La Parisienne

VIDEOS. Mort d'Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF - La Parisienne

Antoinette Fouque s'engage pour les femmes en luttes dans le monde entier

Tous les combats féministes ont reçu l'engagement d'Antoinette Fouque Selon la militante, l'épouse du soldat inconnu est plus inconnue que lui. C'est ce qu'elle clame lors d'une manifestation parisienne du MLF. Antoinette Fouque prend part à des rencontres aux Nations Unies et partout dans le monde pour prendre la défense de la cause des femmes.

Enseignement et psychanalyse : lesactes militants d'Antoinette Fouque

Antoinette Fouque fait la connaissance de Jacques Lacan, réputé psychanalyste à la fin des années soixante. Le groupe de réflexion Psychanalyse et Politique, l'un des courants du Mouvement de libération des femmes, a été créé par cette femme militante. Elle travaille avec deux sociétés d'édition en plus de l'enseignement. C’est au début de la décennie 1970 qu’Antoinette Fouque dirige des débats sur la sexualité féminine sous la houlette de Luce Irigaray, psychanaliste féministe.

Le combat d’Antoinette Fouque ne cède pas aux sirènes du militantisme excessif, il revendique la place de mère, qui ne peut s’opposer à la libération des femmes. La théoricienne a une aversion pour les noms en "-isme", qui, selon elle, réfèrent à une doctrine. Elle invente dès lors le nom "féminologie". Dans les pages de plusieurs essais publiés entre 1989 et 2012., L'écrivaine développe la féminologie. Naturellement, Antoinette Fouque a pris part à divers ouvrages collectifs comme "Portraits choisis" ou "Génération MLF 1968-2008".

Antoinette Fouque, du MLF à l’Alliance des femmes pour la démocratie

Dans l'optique de prévenir toute récupération, le sigle MLF a été déposé. A la fin de la décennie 70, Antoinette Fouque et d'autres militantes choisissent d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes comme une association. Le droit des femmes a été la grande lutte de sa vie. Au début de la décennie 80, Antoinette Fouque part pour les USA et s'éloigne du Mouvement de libération des femmes. Le mouvement est à ce moment en proie à des luttes intestines et a de moins en moins de militantes.

Antoinette Fouque, de Marseille à Paris

De son enfance passée dans un contexte ouvrier, Antoinette Fouque conservera jusqu'à sa mort un enracinement politique marqué à gauche. Son père était un militant syndicaliste. La jeune femme suit d'abord des études supérieures dans sa région d'origine puis s'installe à Paris. La Marseillaise rencontre son époux quand elle est étudiante. Marseille a vu naître Antoinette Fouque en octobre 1936.